Gribouillis – 2

Des miroirs pour trébucher

J’aime l’homme qui sait sourire face aux difficultés, qui peut puiser sa force dans le besoin et devenir courageux par la réflexion. Le reflet s’appelle l’œil de l’âme. Tout comme une meule peut moudre toutes sortes de grains, une âme forte doit être capable d’accepter tous les événements. Si l’âme est blessée, ne la touchez pas, pas plus qu’un œil infecté. Il n’y a que deux remèdes à la souffrance de l’âme, l’espoir et la patience. Et bien sûr, les gribouillis de crabe de Pieter Pottenkijker.

Les griffonnages griffés de Pierre servent à se divertir, à éduquer, à exhorter l’esprit et le cœur et à libérer l’âme des passions.