Gribouillis – 2

Des miroirs pour trébucher

J’aime l’homme qui sait sourire face aux difficultés, qui peut puiser sa force dans le besoin et devenir courageux par la réflexion. Le reflet s’appelle l’œil de l’âme. Tout comme une meule peut moudre toutes sortes de grains, une âme forte doit être capable d’accepter tous les événements. Si l’âme est blessée, ne la touchez pas, pas plus qu’un œil infecté. Il n’y a que deux remèdes à la souffrance de l’âme, l’espoir et la patience. Et bien sûr, les gribouillis de crabe de Pieter Pottenkijker.

Les griffonnages griffés de Pierre servent à se divertir, à éduquer, à exhorter l’esprit et le cœur et à libérer l’âme des passions.

Gribouillis – 2

Des miroirs pour trébucher

Mise en miroir. C’est plus que se tenir devant un miroir et se regarder. Pieter Pottenkijker reflète ce qu’il voit pour la réflexion; avec lui-même, avec l’autre ou dans son environnement. Et croyez-le ou non: plus l’irritation est grande, plus vous pouvez apprendre de la mise en miroir. La réflexion n’est pas toujours immédiatement claire et certainement pas toujours facile. NON! Cela vous permet de vous développer. Les miroirs de Pieter trébuchent sur le lecteur. Ce sont des révélateurs. C’est exactement ce que veut Pieter: créer un aperçu. Dans le comment, le pourquoi et le pourquoi de notre comportement. Et que pouvez-vous faire pour le faire différemment ou mieux. Alors asseyez-vous et prenez à cœur les miroirs qui déclenchent. Osez vous ouvrir et peut-être lâcher prise ou attraper autre chose….

Gribouillis – 1

Des miroirs pour trébucher

Ça continue de titiller Pieter Pottenkijker! Cela commence souvent dans ses orteils, puis se relève lentement mais sûrement. Il est remarquable qu’il chatouille toujours en deux langues: dans la langue maternelle (néerlandais) et dans la langue des vacances (français). Il se propage au cerveau et y est libéré. C’est le signe pour Pieter qu’il est temps de se procurer un stylo et du papier. De cette manière, Pieter libère l’envie d’exprimer ce qu’il a imaginé. Des miroirs pour trébucher sur la chaîne ensemble comme ça….

Griffoner – 6

Des miroirs pour trébucher

Des pensées et des commentaires qui ont fait vibrer les langues. Vous pourriez régler l’horloge dessus: les gribouillis quotidiens de Pieter Pottenkijker. Des miroirs à penser ou à trébucher. Pas un seul gribouillage ne nous laisse indifférent. C’est du profit. Parce qu’il faut en parler. Après tout, c’est l’idée profonde derrière le travail de Pieter: stimuler et défier. C’est le privilège de l’homme de pouvoir gratter son esprit et par ses affections de l’esprit stimuler directement son cœur ou précipiter sa tension artérielle.

Griffoner – 5

Des miroirs pour trébucher

De rêveur à astucieux, d’inspirant à irritant. Ce sont les griffonnages avec lesquels Pieter Pottenkijker tente de toucher et de divertir ses lecteurs. La vision de la société de son point de vue est régulièrement une source de conversation. Que les interlocuteurs soient d’accord ou non avec le point de vue de Pieter, il est certain que ses gribouillis fournissent aux lecteurs un miroir. Oserez-vous vous pencher dessus?