Griffoner – 3

J’ai parfois l’air distrait ou désintéressé. Tant que je gribouille sur un morceau de papier lors d’une réunion ou d’un appel téléphonique. Mais en réalité, j’écoute et j’organise mes pensées. De petites œuvres sont créées de cette manière, parfois négligemment inscrites dans mon cahier. Parfois, je griffonne des stylos vides. Ces griffonnages à gratter ne sont pas un symptôme d’ennui, de distraction ou de désintérêt. Au contraire. Ce sont, dans l’ensemble, des miroirs sur lesquels trébucher. Ils visent à capturer mes pensées, mes idées, mes points de vue et mes opinions. Pour inspirer, stimuler ou simplement remonter le moral.


Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit /  Bijwerken )

Google photo

Je reageert onder je Google account. Log uit /  Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit /  Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit /  Bijwerken )

Verbinden met %s